Qui suis-je ?

Sandrine Gauthier

Thérapeute dans l’âme depuis mon plus tendre âge, je me posais déjà très tôt des questions sur le sens de la vie. Très rapidement, j’étais certaine que nous étions un Esprit dans un Corps vivant sur Terre.

Ma quête spirituelle a cependant véritablement débuté en 2002, à la naissance de cette enfant qui m’avait choisie bien avant sa conception.

Puis, après la perte d’êtres chers en 2010, 2011 et 2014,  les questions de la vie après la mort se sont naturellement posées. Je pris alors conscience de mes facultés à ressentir les âmes depuis toujours.

Je reçus notamment, durant un songe quelques minutes avant son départ vers l’autre rive, le message d’un être que je ne portais pourtant pas humainement dans mon coeur mais qui allait bouleverser mon existence :

« Nous nous incarnons pour expérimenter l’Amour de Soi,
l’Amour pour l’autre »

Après avoir opéré un virage à 180 degrés, je suis devenue Psychothérapeute en 2008, sophrothérapeute en 2010, hypnopraticienne en 2014. Avec pour seul objectif : des méthodes orientées vers la solution plutôt que sur le problème.

En formation permanente (Hypnose Karmique de Dolores Cannon, spécialisée dans la découverte et la reconquête d’un « Savoir Perdu »), aider autrui grâce aux outils de l’Hypnose Humaniste, me semble bien plus qu’une évidence pour être en total accord avec mon Être spirituel.

Car à chaque fois qu’une personne guérit un aspect du Soi, c’est toute l’humanité qui guérit par la montée en vibration.

Et comme l’humour est une chose sérieuse, en hypnose Humaniste, “humour” rime avec “stratégie, fluidité, sérieux et humanité”. Ne nous privons surtout pas des bénéfices du rire !

Mes formations :

  • Hypnose Humaniste : Psychothérapie douce (élévation de conscience), diplômée de l’I.F.H.E. à Paris par Olivier Lockert. Praticienne en Thérapie Symbolique Avancée diplômée de l’I.F.H.E. à Paris, formée par Patricia d’Angeli-Lockert.
  • Sophrothérapeute : la Sophrologie Existentielle Caycedienne étudie les phénomènes de la Conscience, de toutes ses modifications possibles et leur utilisation pratique à des fins thérapeutiques. Diplômée de l’I.S.E.B.A. – École de Psychothérapie en Sophrologie Existentielle.
    Membre de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse.
  • Praticienne E.F.T. (techniques de libérations des émotions) : Notre vie émotionnelle est tissée à tout moment avec deux brins : l’un témoigne de nos expériences propres du monde, l’autre de situations relationnelles dont nous avons souvent oublié l’origine. Notre vie émotionnelle obéit en cela à une logique proche de celles de nos gènes : d’un côté, ceux ci recèlent la mémoire génétique de nos ascendants, mais d’un autre côté, ils reçoivent à tout moment des inhibitions ou des activations qui ne doivent rien à nos ancêtres et tout à notre vie actuelle.
  • Communication Non Violente (C.N.V.) : Processus de communication pragmatique et efficace, qui permet d’être clair, cohérent et congruent dans la communication, tout en étant ouvert et dans la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération et la résolution de conflits. La communication bienveillante a été mise au point par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie, élève et collaborateur de Carl Rogers, rédacteur de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».


Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •